Comment entrer en communion avec les arbres ! Technique de connexion

Beaucoup se sont posés la question de savoir comment se ressourcer naturellement grâce aux arbres, comment obtenir de l'énergie via les arbres, comment apaiser nos humeurs etc.L'arbre est un repère naturel et un élément tout à fait en harmonie avec la nature. Il relie le ciel et la terre et maintient le cycle de la vie. Il existe une multitude de variétés d'arbre dont il faut prendre connaissance. Il faut savoir reconnaître un arbre malade d'un arbre en phase de putréfaction.

 

Les exercices que nous vous proposons de faire sont destinés aux débutants. Sauf pour le dernier qui nécessite beaucoup d'expérience et de savoir faire.

Le processus de soin des arbres, sera une expérience très personnelle et spirituelle qui variera d'une personne à l'autre, selon la sensibilité de chacun et de son état d'esprit. Ce rapport que vous allez entretenir avec les arbres en exécutant ces exercices que nous vous proposons, établira un contact avec le tronc de l'arbre. Et au fur et à mesure que vous avancez dans votre entreprise, vous pourrez percevoir l'aura et le champ d'action de l'arbre. A partir de ce moment-là, ces exercices pourront se faire à distance de l'arbre.

Choisir un arbre :

Selon les préférences de chacun en matière d'arbres, l'on parlera de "Yin Végétal" ou de "Yang végétal". On pourra trouver l'arbre qui nous convient à travers une recherche radiesthésiste, ou le chamanisme, ou bien par intuition, ou encore par des rêves éveillés. Mais cela n'empêche l'union spirituelle avec les autres variétés d'arbres.

Le chêne est connu pour ses ondes et sa capacité à entrer en communion avec ce qui l'entoure. Tout comme le bouleau, le hêtre, le frêne. Prenez un grand arbre sans mousse. L'arbre doit évidemment être en bonne santé. Certains arbres sont des arbres morts comme le houx.

1. Ressentir l’énergie d’un arbre :

Mettez-vous face à l'arbre et face au nord. Tenez-vous droits avec les jambes légèrement écartées .Gardez les pieds dans l'axe des hanches. Collez votre langue à votre palais et rentrez légèrement votre menton. Gardez la tête droite. Posez les mains sur les deux côtés de l'arbre, sans pression aucune. Gardez le corps détendu. Fermez les yeux et respirez lentement par le nez. Expirez tout aussi lentement et laissez-vous aller.

Vous ressentirez des picotements, des vagues de chaleur, de légers tremblements ou des courants d'énergies qui vous parviendront du tronc de l'arbre à travers vos mains. Vous aurez peut-être la sensation que vos pieds s'enfoncent dans la terre ou que votre devient plus lourd. Mais pour cette dernière, elle est exclusive aux personnes qui ne sont pas bien ancrées au sol.

2. Echange énergie avec un arbre :

Même technique, mettez-vous face à l'arbre sans poser les mains sur le tronc. Optez pour une technique de communion qui vous est propre ou suivez ce qui suit:

Visualisez l'énergie provenant du ciel et laissez-la accéder à vous à travers le crâne. De la sorte, elle traversera tout le corps jusqu'au pieds.

Une fois arrivée au niveau des chevilles, elle ressortira par la plante des pieds telles les racines d'un arbre et tracera son chemin vers le centre de la terre. Visualisez l'énergie pendant qu'elle remonte dans le sens inverse, du centre de la terre jusqu'à vous. Telle la sève d'un arbre, elle dépassera ensuite votre corps pour monter jusqu'au ciel. Vous êtes alors dans le cercle terre et ciel.

Posez maintenant vos deux mains sur les deux côtés de l'arbre pour le joindre à vous dans votre communion avec le ciel et la terre.

Il ne faut surtout pas forcer. Laissez faire et observez silencieusement et depuis l'intérieur, ces ressentis, sans être dans l'attente. Apprenez à lâcher prise. A admirer.

Vous aurez des ressentis plus intenses que lors du premier exercice. Identiques, mais plus forts, vous percevrez une énergie plus puissante. Votre corps ne sera pas dans la dynamique de l'échange mais du ressenti. Il sera nettoyé et libéré des énergies négatives.

3. Se recharger auprès d’un arbre :

Asseyez-vous par terre, le dos contre le tronc de l'arbre. Préférez regarder vers le nord. Adossez-vous au tronc et ne touchez pas le sol avec la plante de vos pieds. Vous pouvez également coller votre tête. En bonus, posez une main dans le bas du dos, avec la paume contre le tronc de l'arbre, et l'autre main sur le plexus solaire. Ne dépassez pas les 10 minutes.

4. Se connecter à un arbre :

Nous sommes toujours dans le même principe. Les mains et le front sur le tronc. Pour établir une bonne connexion avec l'arbre, nous procéderons à la même technique que pour le deuxième exercice, avec le troisième œil en plus pour faire passer le flux énergétique. Devenez l'arbre que vous touchez. Fusionnez avec la nature. Devenez un. Vous pouvez également demander à l'arbre de se connecter à vous. Sans magie aucune, vous enclencherez le processus par le simple fait de demander. Si le cœur vous en dit, posez les pieds sur les racines de l'arbre et enlacez-le avec les bras comme font les humains.

En plus de ce qu'on ressent en effectuant les exercices 1 et 2, vous verrez vos 5 sens devenir plus accrus. Votre odorat sera plus affuté, vous pourrez sentir la végétation et les fleurs, vous entendrez les sons de la forêt de manière plus marquée ou plus mélodieuse. Vous percevrez la lumière environnante différemment. Vous aurez également des images de votre vie passée, des flashbacks, des sensations que vous avez connues, vous percevrez des significations nouvelles à ce qu'ils vous est arrivé d'entendre.

5. Méditer avec un arbre :

Pour commencer, adossez-vous au tronc de l'arbre dans la position du tailleur puis éloignez-vous doucement dans la même position. C'est la même technique de méditation qu'avec les minéraux. Selon l'arbre que vous aurez choisi, vous disposez d'une documentation. Ce qui n'est pas le cas avec la lithothérapie. Etudiez la symbolique, les légendes et les traditions dendrophiles. Vous pouvez préférer faire la découverte par vous-même.  Vous devrez faire attention à la mémoire des terres que vous occupez. Certaines grandes villes sont construites sur des déchèteries ou d'autres domaines en restauration. Des domaines énergétiques comme le parc de la villette à Paris.

6. Soigner un arbre :

Positionnez-vous comme pour les premier et deuxième exercices mais sachez que cette fois il s'agit de transmettre de l'énergie et non d'en échanger. Il vous faudra savoir transmettre l'énergie tellurique et cosmique(électro-magnétique) sans vous vider de vos propres réserves. Toujours sans forcer, la transmission ne s'effectuera que si l'arbre est dans le besoin, selon sa santé. Pour transmettre de l'énergie, inspirez en visualisant l'énergie électrique et magnétique qui entre par le crâne et les pieds et qui vient s'accumuler dans le tanden (le chakra sacré.)Ne dépassez pas les dix minutes sur cette exercice. En cas de malaise, stoppez tout de suite.

Pour se déconnecter de l'arbre, il vous suffira de joindre les deux mains avec les pouces contre le coeur et de déclarer intérieurement ou à haute voix que toute connexion est rompue.

Bonus :

D'autres ressentis qui prouvent la réussite de votre procédure; Si l'on parvient à se connecter ou à échanger son énergie avec un arbre, vous verrez venir à vous, les insectes arboricoles qui se trouvent sur le tronc. Ce phénomène pourra continuer même après que vous ayez quitté les lieux.

 Attention aux arbres malades : Si vous tentez une connexion avec un arbre malade, vous serez vidé de votre énergie en moins de 5 minutes. Mais après cet exercice, ce même arbre refleurira dans les semaines qui suivent et vous pourrez vous connectez à lui.

 

Source   par Sandra  Est Fée Mère de https://sortirduchaos.wordpress.com/